Bamako Barnum

« Quoi de plus normal de photographier à Bamako une bande d’acrobates sur un hippodrome ». De cette rencontre improbable est née cette série où le haut, le bas se mélangent, où le temps suspend son vol, où le sens de lecture  d’une photo n’a que très peu de sens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :