Souvent, à l’approche des compétitions, généralement de football, les sélections africaines font appel à des Marabouts pour y faire bonne figure, voire obtenir le titre. J’ai donc imaginé l’apport de quelques joueurs supplémentaires dans l’équipe, joueurs fantômes dont on ne voit parfois, qu’une silhouette ou une partie du corps.